Les thés par pays ou origine géographique

Origine : CHINE

Le thé est né en Chine, pays qui offre encore actuellement la plus grande palette de thés différents au monde, principalement dans les provinces du sud est de la Chine.

Les thés noirs sont produits en grandes quantités pour l’exportation mais les meilleurs thés chinois sont verts, produits en petites quantités dans des jardins privés.

Les chinois boivent essentiellement et quotidiennement du thé vert qu’ils font réinfuser tout au long de la journée.

[-2737 avant JC -> Shen Nong découvre le thé (cfr blog post). -VIII ème siècle PC, Lu Yu développe l’art de travailler et de déguster le thé.

- Le thé est bu par les bouddhistes lors des séances de méditation, offerts en dîme par les paysans à l’empereur et échangé contre des chevaux aux populations nomades de l’ouest de la CHine sous la dynastie Tang.

- XI et XII ème siècle, le thé n’est plus réservé aux bouddhistes mais s’étend au reste de la population et //mt, l’art du thé se perfectionne ainsi qu’on découvre le thé rédit en poudre et fouetté. -XIV au XVII ème siècle, la dynastie Ming favorise l’essor de la production de thé et son exportation tandis que le thé est introduit à Taiwan où seront surtout développé les Oolongs, thés bleu-vert.]

Les thés célèbres :

Gunpowder, Long Jing, Tie Guan Yin, Golden Yunnan, Lasang Souchong, Quimen, Pu Erh, Bao Zhong, Mao Feng, Dong Ding, Pai Mu Tan, perles de jasmin…

Origine: INDE

Le thé y apparaît vers le XIX ème siècle grâce à la persévérence des anglais et plus particulièrement de Robert Fortune qui ramena de Chine des plants de théiers et les ouvriers chinois chargés d’en développer la culture en Assam. Parallèlement, on développa la culture de théiers à Darjeeling et dans le sud de l’Inde.

L’Inde produit surtout des thés noirs et le thé y est devenu, mélangé à du lait et des épices, la boisson principale de la population indienne.

Les thés célèbres : les darjeelings, surtout ceux de printemps, les Assam, les Nilgiri

Origine: SRI LANKA

Ceylan était surtout exportateur de café mais les plantations de café furent décimés par un parasite tandis que la concurrence brésilienne était de plus en plus forte.

Le thé y apparut alors par substitution grâce aux anglais qui firent de Ceylan un des plus gros producteur de thé noir, cependant affaibli depuis l’indépendance de l’île..

Les thés sri lankais sont classés selon l’altitude à laquelle il sont cultivés – low grow - mid grow - high grow

Origine: AFRIQUE

Le Maroc a découvert le thé vert chinois grâce aux britanniques : il diminue l’amertume des infusions de menthe fraîche. Les britanniques introduisirent le thé au Kenya au XXème siècle.

Quelques autres pays d’Afrique se sont aussi mis à cultiver du thé noir dont les meilleurs crus sont ceux destinés à l’exportation.

L’Afrique du Sud est le principal exportateur de rooibos – appelé à tort « thé rouge » - une herbe de la famille du genêt dont les branches, coupées en petits segments, donnent une infusion rougeâtre sans théine.

Origine: JAPON

Le thé fut introduit au Japon par les moines bouddhistes vers le IX ème siècle PC et longtemps consommé à la chinoise avec des ustensiles chinois.

Au XIII ème siècle, le thé aidait les samourais à se préparer au combat.

Le thé bu au Japon est vert et non plus torréfié au wok à la chinoise mais à la vapeur d’eau, ce qui accentue le goût iodé.

Aujourd’hui, on distinguera au Japon les thés O Cha (thés vert japonais) des thés Ko Cha, mélanges de thés parfumés importés, les thés à l’occidentale.

Les thés célèbres : Gyokuro, Sencha, Genmaicha, Bancha Hojicha…

Origine: ARGENTINE - BRESIL

Ces deux pays produisent le maté, originaire du Paraguay, une herbe de la famille du houx, très riche en caféine et mise à la mode par les jésuites au XVIIème siècle.

Découvrir le thé autrement avec Twentea


Aucun produit

A déterminer Livraison
0,00 € Taxes
0,00 € Total

Les prix sont TTC

Commander